samedi 19 juillet 2014

Stage Verdon

Initialement nous devions partir faire notre stage en Vanoise, la météo vraiment mauvaise sur les Alpes nous a obligé à changer nos plans au dernier moment.
Seul le sud semblait vouloir ne pas être trop arrosé. Les calanques à 16, impossible de s'y loger restait donc le Verdon. Avec une réservation du jour pour le lendemain, pas évident de trouver à se loger. Le refuge CAF de La Maline était complet, Fabien a fait parler son carnet d'adresse pour nous trouver un gîte en demi pension pas mal du tout. On pouvait donc partir.
Le départ à 6h de Tende s'opère sans fausse note et on peut récupérer tout notre petit monde en temps et en heure.
Arrivés sur place nous sommes allés à Valaute, histoire de réviser les manips pour grimper en tête, voir l'assurance d'un second depuis le haut avec l'installation d'un relais et la descente en rappel.

Histoire de varier les plaisirs, on a décidé d'aller parcourir la via cordata des cataractes.
Nico avait apporter une corde de 200m ce qui nous a permis de faire descendre tout le monde sur les 160m de rappel d'un seul tenant, ambiance et émotions garanties. La suite n'est pas mal non plus puisque contrairement à la via ferrata où il y a des barreaux pour progresser, là il n'y a qu'une corde et le rocher. Les traversées les pieds à plats 150m au dessus du Verdon c'est pas rien.
Encore deux petits rappels (10m et 55m) nous déposent au pied du sentier Martel que l'on remonte à travers les tunnels jusqu'au couloir Sanson. Une petite baignade dans le Verdon histoire de se rafraîchir les idées après toutes ces sensations.

Le troisième jour, la météo semble vouloir tenir du coup, du coup on file sur le projet grande voie. On fera deux équipes : la première avec Nico et Vincent ira faire l'arête du pas de la chèvre et la seconde avec Fab et Philippe ira jouer dans les 250m de la voie des dalles.

Il fallait bien qu'à un moment il pleuve, pas de chance pour Fabien, Axel, Nils et Benjamin ils étaient dans les dernières difficultés au moment où non seulement la pluie mais aussi la grêle les ont surpris.
ça n'a pas durer trop longtemps et tout le monde à pu sortir et rejoindre la voiture puis le gîte. Du côté de Nico et Vincent les 130m ont été parfaitement gérés puisque l'orage est arrivé sur eux quand ils claquaient les portes des voitures.

Pour le dernier jour, après concertation avec les uns et les autres, on a refait deux groupes le premier est parti avec Fab et Vincent dans l'Herbetto voie facile permettant de progresser simultanément.
Avec la quasi totalité des jeunes, Nico et Philippe sont aller sur la falaise de Galetas, histoire d'empiler les longueurs sans attendre et avoir à faire les relais. Il y a eu de belles compilations surtout des plus jeunes.
 Plus de photos sur l'album picasa