mercredi 17 février 2016

Stage adultes à Cervières

Après 4 jours avec les jeunes, nous voilà repartis avec les adultes du club.
Au programme de cette année, cascade de glace et ski de randonnée autour de Cervières dans les Hautes Alpes.
Notre retour sous la neige avec les jeunes aura au moins eu le mérite de poser de la neige fraîche dans le 05.
Au sortir de la voiture, nous filons rejoindre les cascades de Cervières. Une bonne heure de marche d'approche en longeant plus ou moins les pistes de fond, c'est que nos stagiaires sont mal habitués et oui, toutes les cascades ne sont pas au bord de la route...




Les lignes sont en bonnes conditions et malgré la raideur, des cordes sont "rapidement" posées et chacun peut reprendre ses marques avant de se lancer en tête dans des voies plus faciles.
Le secteur est vraiment joli et donne envie de tenter des choses plus dures. Yann, en bon guide, se lancera dans une M6 de toute beauté.
Après avoir écumé les lignes en condition et nos avant bras, nous gagnons notre gîte à Terre Rouge, un hameau en aval de Cervières.
L'accueil et la nourriture sont proportionnels à la taille du gîte, immense.

Comme il n'a pas suffisamment neigé lorsqu'on était par là avec les jeunes, le ciel a décidé de nous jouer encore quelques blagues.
Les skieurs choisirons un itinéraire en crête et boisé "la crête de la Seyte" au dessus d'Argentière,
alors que les glaciéristes irons jouer dans la cascade de Champ Pelbaud au tout début du Vallon du Fournel.
Si les skieurs ont eut du mal à apprécier le paysage, les glaciéristes ont eu du mal à trouver l'attaque de la cascade.
 
Au final, hormis une neige incessante et une crainte de voir les véhicules bloqués, tout s'est bien passé.

La météo et ses antécédents auront eu raison de Fred, il reste au gîte à se reposer dans l'espoir de pouvoir profiter de sa dernière journée.
Pour les autres, le troisième jour commence par quelques bouchons sur la route de Guillestre, merci la marée-chaussée avant d'arriver à nouveau sous la neige à Ceillac.
Nous commençons à remonter le Y de gauche sous la neige mais rapidement le ciel bleu se montre pour notre plus grand bonheur.
 

Dimanche, nous partons du gîte à skis en direction de la crête de la Lause. Vu les conditions nous ne nous risquons pas dans des projets trop ambitieux et c'est parfait. La montée se passe dans une espèce de grisaille qui ne nous permet pas d'apprécier le paysage et ce n'est qu'arrivés au-dessus de la forêt que les nuages se déchirent un instant pour nous laisser profiter d'un paysage totalement immaculé. La descente sera excellente.






Après avoir tout rechargé dans le camion, direction la maison avant de nouvelles aventures.
Encore quelques photos ici. Merci à Yann et Seb pour leur contribution