dimanche 14 juin 2015

challenge escalade - Villeneuve Loubet

Hier se déroulait la dernière étape du challenge académique d'escalade à Villeneuve Loubet.
Au fur et à mesure qu'on descendait vers le littoral, on se demandait si ça valait vraiment la peine, le ciel se couvrait, devenait menaçant par moment, mais finalement à part quelques petites gouttes pour rafraîchir l'ambiance, rien de méchant. 
Comme sur les éditions précédentes, nous sommes descendus en nombre puisque ce ne sont pas moins de 16 jeunes (sur une centaine d'inscrits) qui sont allés défendre les couleurs du club, merci aux parents qui ont joué le jeux.

Première surprise de taille, nous apprenons le matin même que finalement, la compétition se déroulera en individuel comme toutes les autres manches du challenge. C'est dommage, nous aimions bien l'idée de cordée et au niveau du challenge ça n'engendrait pas de complications puisque de toutes manières le score de la cordée était établi en additionnant la somme des résultats des deux grimpeurs, il était donc facile d'attribuer son score à chacun de deux grimpeurs.

Deuxième surprise, contrairement aux années précédentes, les ouvertures n'ont pas permis de départager les différents grimpeurs lors des phases qualificatives puisque la quasi totalité des jeunes ont réussi leurs trois voies de qualification. Côté positif, les enfants étaient ravis de réussir toutes les voies de qualif, côté négatif ils accédaient tous en finale et à un moment ou un autre il fallait bien faire un choix pour désigner le gagnant. Du coup, en guise de voies de finales, les organisateurs ont opté (allez savoir pourquoi) pour une sélection au temps. Certes la vitesse est une discipline à part entière en escalade, mais là on doit bien avouer qu'on a tous été surpris.


Chez les microbes, les titres étaient en jeu. Daphné, Liv et Alexis jouaient pour le podium général.
Chez les filles, pas trop de surprises, l'ordre du binôme de tête n'a pas changé. Daphné l'a emporté devant Liv. Jade de Chateauneuf s'offrant la troisième place.
On retrouve d'ailleurs ce même trio et dans le même ordre sur le podium du challenge académique.
Chez les garçons, il n'en est pas de même puisque la victoire se gagnant au chrono, on a eu quelques surprises. Ainsi Mathis de Chateauneuf qui a gagné toutes les étapes du challenge jusqu'ici n'a pas été assez rapide pour l'emporter. C'est Alexis qui fera le meilleur temps devant Auguste de Villeneuve et Enzo de Chateauneuf.
Du côté du challenge académique, Mathis conserve sa première place, Alexis se hisse sur la deuxième marche du podium et Léo, malgré une absence sur cette dernière épreuve garde sa troisième place.
Jules manque encore un peu d'expérience mais s'en sort très bien, quant à Swan et Gaspard, même s'ils grimpent très bien dans notre petite salle, la hauteur semble faire ses effets. Ils ont encore le temps mais font déjà preuve d'une belle gestuelle.


Du côté des poussins, les 3 garçons en lisse (Lobsang, Thibaut et Nils) jouaient l'intégralité du podium, Estelle était là pour défendre nos couleurs chez les filles.
Là aussi l'effet chrono a eu des effets sur le hiérarchie établie puisque Lobsang devance Nils d'une toute petite seconde et le troisième (Tristan de Villeneuve) de 5 seconde. Thibaut finissant à plus de 17 secondes.


Jordi a pleinement joué son rôle en expliquant, motivant et concentrant les jeunes.
Estelle a elle aussi rempli son contrat puisque elle a accédé à la finale et s'y est défendue tout à fait honorablement (6ème).
Au niveau du classement du challenge ça ne modifie pas l'ordre puisque Nils conserve sa première place devant Lobsang et Thibaut, un podium 100% C'Roc Montagne.



Pour les benjamins, que des garçons, que font nos filles on se le demande.
Comme on a pu le dire plus haut, l'effet chrono a eu de drôles d'effets, ici c'est encore "pire" puisque les benjamins ont grimpé en tête au chrono, leur voie de finale. Si on considère qu'il s'agit de difficulté mais chronométrée en cas d'égalité, il aurait été bon d'avoir une voie de difficulté qui soit ouverte pour faire la différence avec des pas adaptés à leur morphologie mais techniquement contraignants. ça n'a pas été le cas puisque sur les 8 finalistes, les huit ont atteint le top. C'était donc une sélection uniquement au temps, une voie de vitesse en quelque sorte. Sauf que sur les voies de vitesses même au niveau international, ça se passe en moulinette, là ce n'était pas le cas, il n'y a pas eu de problème, tant mieux les jeunes n'ont pas confondu vitesse et précipitation mais les mettre dans une situation de ce type nous semble vraiment tendancieux.

L'ordre établi jusqu'à présent n'est pas fondamentalement bouleversé. Maxence et Jason de Chateauneuf faisant course en tête. C'est Noa qui vient créer la surprise en s'emparant de la troisième place alors qu'à Saint Martin et encore dans ses voies de qualif, il avait rencontré de sérieux problèmes de clipage.
Là encore l'ordre établi du challenge académique n'est pas modifié. Maxence devance Jason d'à peine 40 points (sur plus de 14000) Tenzin finissant sur la troisième marche. Notons toutefois qu'Axel L., Noa et Bastien finissent 4, 5 et 6ème sur 21 participants. Axel B. et Adrien n'ayant pas participé à l'ensemble des épreuves se trouvent largement défavorisés dans ce classement.

Nous n'étions pas représentés dans les autres catégories. Notons toutefois la belle suprématie de Prune chez les minimes aussi bien filles que garçons.

Retrouvez tous les résultats de l'étape de villeneuve Loubet ici
Et le classement général de ce premier challenge académique

Quelques photos de plus c'est