lundi 11 mai 2015

Loreto à toutes les sauces

3 jours garés sur le même parking et trois jours pourtant très différents.

Vendredi nous étions 6, 3 adultes et 3 jeunes pour aller faire un tour dans la grande voie classique du "Paretone di Loreto". Verdi Colline d'Africa est une ligne logique où se succèdent des petits pas de dalle et de jolies fissures. Tout le savoir faire gestuel a du être sorti pour venir à bout des 170m.
5c, 4a, 5c, 5c, 6a, 5c+
Si dans le bas l'ambiance est un peu végétative, dans le haut il n'en est rien.
Quelques gouttes de pluie à l'avant dernier relais nous ont fait nous poser quelques questions surtout que la dernière longueur nous réservait encore quelques surprises, un joli dièdre à remonter en dulfer avec des pieds pour le moins lisses, heureusement que la pluie ne s'est pas montrée trop insistante.
Méred dans L3
Nils dans L4, ça verrouille le poing dans la fissure
Jochen dans L5 une jolie dulfer avec des pieds bien fuyants
Vincent à la sortie de la dernière longueur
Théo en fini à son tour

Nous avons ensuite pris nos quartiers chez Giovanni à Andania où nous avons très bien été reçu. Le site est très joli et les repas comme toujours en Italie étaient à la hauteur tant en quantité qu'en qualité.
Montage des tentes sur les planches exposées plein ouest

Samedi, Philippe nous a rejoint avec 3 nouveaux jeunes pour faire du bloc le long de la rivière, ne contre bas de là où nous étions la veille. Un peu plus tard en saison nous aurions même pu nous passer des crash pads pour certains blocs l'eau faisant office de matelas. Le bloc est une discipline difficile. Les mouvements bien plus intenses que la falaise demandent souvent du travail avant de pouvoir être réalisés et là, les prises ne sont pas indiquées par des couleurs, il faut d'abord les trouver, imaginer les mouvements et ensuite tenter de réussir l’enchaînement de ces derniers. Le soleil dardait dans le ciel mais nous étions au frais au bord de l'eau, c'était le top.
Au niveau du parking on trouve ce panneau informatif, on pourrait prendre exemple...
Descente dans le fond du vallon avec les pads sur le dos
Ambiance aquatique
Nils joue avec nous sur cette traversée pas évidente

qui dit blocs au bord de l'eau, dit blocs érodés, les prises ne sont pas toujours franches



Retour chez Giovanni pour un barbecue qui n'en finissait pas parce non seulement il y avait de la viande mais aussi de la salade de tomate, de la salade verte, des frites maison, du fromage frais du voisin, du saucisson de sanglier, une pastaciutta à la tomate et une salade de fraises.

Dimanche Sébastian s'est joint à nous pour la journée falaise, comme la veille et l'avant veille c'est le parking de Loreto qui nous a accueilli. L'orientation n'est pas la même, le rocher est orienté plein sud et il faisait chaud sur la paroi. heureusement le pied de la falaise était à l'ombre. Le site idéal pour notre petit groupe a permis aux uns et aux autres de réaliser différentes voies. Théo et Ambre ont ainsi pu réaliser leur première voie en tête, alors que Nils et Méred jouaient avec les adultes dans des voies entre 5c et 6a.

Ambre dans sa première voie en tête téléguidée par Méred
Théo en tête dans sa première voie


Encore plus de photos ici