jeudi 29 mai 2014

Stage initiateur Terrain d'Aventure

Avec Yann, guide de haute montagne de son état, nous encadrions une formation diplômante d'initiateur en Terrain d'Aventure.
Cette formation se déroule sur deux fois 4 jours entrecoupés d'une période de co-encadrement en club.
Nous avions 8 stagiaires venant de la moitié sud de la France puisque certains venaient de Lyon ou de Nîmes, les autres étant de PACA.

Le stage s'est articulé sur deux week-ends. Le premier (10 et 11 mai) nous étions à Saint Jeannet avec une journée dans les ressauts pour que les stagiaires en validation pédagogiques puissent expliquer aux cobayes spécialement descendus de la Roya quelques bases de l'escalade en terrain d'aventure. Ils ont ainsi pu apprendre à construire un relais, descendre en rappel, remonter sur une corde, poser des points de progression amovibles (coinceurs cablés, friends). Pour finaliser la première journée nous sommes montés au sommet du Baou par un enchaînement de voies dans les ressauts avant de redescendre par le tracé rouge (en réalité le balisage est violet mais avant il était rouge, voilà pourquoi il conserve ce nom).

Guilhem explique l'aide au second
Guillaume explique la descente de rappel

























La deuxième journée était consacrée à l'ascension de voies dans la grande face. Les stagiaires se sont répartis dans trois voies classiques : la malet, la super malet et le péril jaune.
Tout le groupe, cobayes compris au sommet du Baou

Le deuxième week-end (24 et 25 mai) s'est déroulé sur la montagne Sainte Victoire  dans les Bouches du Rhône. Le samedi, Jean Paul Bouquier, DTR alpinisme nous a fait le plaisir de se joindre à nous pour nous apporter son immense connaissance des lieux. Nous sommes donc allés du côté du pilier de Suberoque où les stagiaires ont gravi 4 voies : l'éperon de la vierge, l'arête trouée, l'arête de la relève ou l'arête du pin. Très peu de points en place, quelques vieux pitons dans les passages délicats et c'est tout, place donc au vrai terrain d'aventure.
Daniel et Florent dans l'arête trouée
Sommet pour tout le monde. Photo Florent
Guillaume assure Miguel dans la dernière longueur de l'arête de la relève
Johann dans l'arête du pin
Le dimanche, sous un temps couvert, nous nous sommes rendus du côté de la croix de Provence pour enchaîner deux voies, dans le bas nous avons fait deux groupes, un dans la voie du "chien qui aboie" l'autre dans "les moussaillons". Au dessus, tout le monde a fini par "les rois mages". Un bien bel enchaînement qui propose pas loin de 400 mètres d'escalade et qui fini à la croix de Provence.

Miguel dans L4 du "chien qui aboie"
Johann a participé au stage et a validé sa première partie, il pourra dorénavant nous aider dans l'encadrement en escalade en terrain d'aventure. Bravo à lui.
Les autres stagiaires ont aussi validé leur stage.

 Quelques photos supplémentaires ici