mardi 11 mars 2014

VDC 2014

La neuvième édition du challenge Victor De Cessole avait lieu ce dimanche à Castérino. Pour nous c'était notre deuxième année en tant qu'organisateur, avant la course se déroulait en Tinée.
Cette année, nous avons proposé un parcours à la fois plus technique et plus ouvert que l'an dernier. Plus technique dans le sens où sur le parcours A, les descentes et la dernière montée avaient un vrai caractère alpin et plus ouvert puisque sur le parcours B il n'y avait pas de portage, que tout se faisait skis aux pieds.
Le parcours pour ceux qui seraient tentés


Alors que nous étions sur le pont depuis plusieurs jours pour finaliser l'itinéraire et tracer en double toutes les montées, c'est comme d'habitude le samedi que nous avons balisé l'itinéraire. Pascal Marchand, co-organisateur de la manifestation et accompagné de plusieurs amis, est venu nous donner un coup de main dans cette difficile tâche.
 
drapeaux verts à la montée, rouges à la descente

au pied de la partie technique, l'arête sud-est du Chajol
La bonne ambiance, le soleil et le Bombardino spécialement apporté par Doumé nous ont permis de passer une superbe journée. Il y aura bien eu quelques bugs, des jalons posés dans le mauvais vallon sur le Chajol, il a fallu débaliser (sacré Patrice ;-)), des fanions qui manquent qu'il faudra remonter poser, bref divers petits aléas qui font qu'on se souviendra longtemps de cette édition 2014.
juste avant d'arriver au sommet du Chajol, ambiance garantie, les coureurs ont adoré
Alors que Pascal en termine avec les inscriptions du soir, nous filons à Neige et Merveilles où le staff est hébergé. L'occasion d'un bon repas, d'une rencontre avec quelques coureurs et surtout d'un briefing en vue du lendemain.
C'est au final plus de 45 personnes qui se sont mobilisées dimanche pour que la course puisse se dérouler dans de bonnes conditions, 25 sur des postes de contrôle ou sur le parcours, 7 secouristes en montagne, 7 à la préparation du repas et à sa mise en place et 6 pour manager tout ça, chronométrer, vérifier, briefer, communiquer.
Ce sont 66 participants, dont des italiens, des monégasques et mêmes des espagnols, qui se sont alignés derrière la ligne de départ.
départ dans 5 minutes, test DVA en entrant dans le stade de départ
Une fois le coup d'envoi donné tout est allé très vite juste 1h05 pour boucler la première boucle pour les premiers et encore 1h20 pour la deuxième, en 2h28 Clément Ripoll du CAF Annecy (mais ancien de la Tinée) en terminait avec les 1850m de dénivelé.

Notre Toto à nous au sommet de l'antécime du Chajol une dernière descente à fond (on compte sur toi) et c'est la ligne d'arrivée
François Riou, coureur et traceur au sommet du Chajol, Merci François

C'est pas classe comme ambiance !!
Podium scratch sur le parcours A, trust des gars de la Tinée
Chez les femmes  c'est Sonia Balbis du Ski Club Tre rifugi qui monte sur la première marche du podium en 3h13
Du côté du club on peut être fier puisque 10 membres ont pris le départ, ils ont tous terminé la course. C'est Yann Bonneville qui signe le meilleur temps pour le club en 2h59, il se classe 18ème. Pour ceux qui connaissent Yann, ça donne une idée de la valeur des différents concurrents.  Chez les juniors, parcours B, le club s'octroie les trois places du podium avec une première place pour Thomas Boulanger en 1h25, Paul Cottalorda arrive 3minutes après et Bastien Moro met 1h34. La première place au scratch sur le B revenant à Thomas Angeli (espoir) un nom qu'on devrait entendre d'ici quelques temps, il boucle le parcours B en 1h10, il était alors troisième juste derrière Clément Ripoll et David Fulconis.

Tout le monde a apprécié le repas préparé par Jean Loup et son équipe, qui reveut du gâteau au chocolat ??

Un grand merci à tous ceux qui se sont mobilisés pour que cette course puisse avoir lieu. Conseil Général des Alpes Maritimes, Mairie de Tende, l'équipe de la station de Castérino, Alticoop, Jeannot Sport, Stella Alpina, Neige et Merveilles, Jean Loup et son équipe, le Club Alpin Français, les bénévoles du CAF de Nice et de C'Roc Montagne, les amis et évidement la météo et les coureurs.

Les résultats sur le parcours A ici
Les résultats sur le B

Quelques photos de plus ici (un grand merci à Patrice Malaval sans qui on serait bien pauvre côté photos, on ne peut pas tout faire mais là on a failli passé à côté)