mercredi 26 février 2014

Rassemblement jeunes à L'Eychauda


Samedi, dimanche et lundi, nous avons participé au rassemblement des écoles d'aventures des clubs de PACA.
A nos côtés étaient présents les clubs de Digne, du Bessillon et de Rocbaron soit 38 jeunes de toute la région.

A notre arrivée samedi, après avoir traversé les cols de Larche et de Vars sous la neige, nous nous sommes scindés en deux groupes.
D'un côté les glaciéristes en herbe avec Yann et Philippe, de l'autre les raquetteurs de l'extrême avec Jordi.
Malgré des informations trompeuses, nous sommes allés voir de près la cascade artificielle des Claux à Pelvoux. Tout le monde nous prédisait le néant, nous avons trouvé une structure parfaitement adaptée au programme de notre courte journée.
Les raquetteurs sont allés dans le vallon de Narreyroux avec pour objectif de rejoindre un groupe d'un autre club, une baisse de motivation de certains a contraint Jordi à revoir le programme à la baisse. Pause pique-nique, confection d'un igloo et redescente sur les luges.

La fin d'après-midi et le début de la soirée ont été l'occasion pour tous d'aller dans la grande salle d'escalade du centre de l'Eychauda. De jolies performances pour certains, une première voie en tête pour d'autres, tout le mode s'en est donné à cœur joie.
Après une bonne tartiflette, Jean Binder, Président de la commission nationale jeunes de la fédération, nous a remis officiellement notre huit d'or pour notre participation à l'opération Que la montagne est belle en septembre dernier. Lors de son assemblée générale nationale à Nancy début février, la fédération nous a honorés de cette récompense pour nous féliciter de l'action menée.
Une bonne nuit de sommeil (un peu courte pour certains) plus loin et nous repartons vers d'autres objectifs. Pour les uns c'est ski toutes neiges, pour les autres c'est ski de randonnée ou raquettes/ski.
Avec les skieurs, Philippe est allé sur le domaine de Pelvoux. Ils ont trouvé toutes sortes de neige dans toutes sortes de pentes. A n'en pas douter une sacrée expérience pour les 4 jeunes skieurs.
Au retour au centre, après avoir fait un trou à neige, ils sont repartis à la recherche d'un DVA.

Les randonneurs ont d'abord profité des remontées mécaniques de la station de Pelvoux (il existe un forfait spécial randonneur) pour gagner quelques centaines de mètres de dénivelé avant de mettre les peaux ou de chausser les raquettes.
Dans cette sortie, nos jeunes, avec Yann et Jordi étaient suivi (il faut bien le dire comme ça) par les ados des clubs de Rocbaron et du Bésillon accompagnés par Nicolas. Objectif pour tout le monde le sommet de La Blanche (2957m) soit plus de 700m de dénivelé. Une grosse partie du groupe n'ira pas au sommet (ils s'arrêteront vers 2700m), c'est pas grave pendant que Mered et d'autres ados filent vers le sommet, les plus jeunes font un abri à neige en attendant. Sur les 1500m de descente, eux aussi passeront par toutes les neiges et c'est finalement au retour sur les pistes que ce sera le plus délicat avec de la glace sous les skis.

Encore une avant-soirée grimpe avec un petit contest de bloc pour les plus motivés (mais où puisent-ils toute cette énergie, nous on serait bien allé à l'apéro...)
Les bonnes lasagnes de la gardienne auront raison de nos estomacs et finalement assez rapidement tout le monde dort (allez comprendre).
Pour la dernière journée, on a préparé un petit challenge. 3 équipes, un adulte dans chaque équipe, 4 épreuves.
Première épreuve : une course par équipe en boucle montée descente de la mort dans la neige.
Deuxième épreuve : un lâché de clémentine dans un trou, le tout à partir d'une tyrolienne.
Troisième épreuve : une course folle, les trois équipes ensemble, avec un brancard de fortune (trois sacs à dos assemblés) et un blessé de fortune.
Quatrième  épreuve : un relais DVA, par équipe et en relais de 2 retrouver 4 DVA le plus rapidement possible.
Tous se sont donnés à fond, certaines stratégies ont été plus payantes que d'autres, mais les efforts fournis ne l'ont pas été pour rien.

La suite des photos, c'est là