jeudi 8 mars 2012

Stage Val d'Aoste

4 jours dans le val d'Aoste, avec au programme 
Ski de randonnée et cascade de glace.

Avec les chaleurs de ces derniers temps, ce n'était pas gagné d'avance. On a fini par trouver notre bonheur en allant skier dans le Val Ferret, au pied de la face sud des Grandes Jorasses et en allant grimper dans le Val de Cogne.
 


Avec un départ bien matinal pour profiter de la première journée, c'est encore Tétris qui nous attend. Cette fois on embarque tous, avec toutes nos affaires, dans le camping-car de Bernard. ça rentre.


A Ski, nous sommes partis du parking de Planpincieux en direction de Lavachey.
Direction le vallon de Malatra pour passer à proximité de notre refuge.
On poursuit jusqu'à la pointe d'entre deux sauts avant de retrouver le refuge Bonatti.
Magnifique refuge ouvert en 1998, avec presque trop de luxe, on a vu des gens en peignoirs de bain. Quant au repas, c'est simplement bluffant : assiette d'antipasti avec charcuterie, salade, fromage, polenta et grenade, en primo piati un excellent minestrone suivi d'une polenta accompagnée de daube, de saucisses du piémont en sauce tomate et d'une sauce aux cèpes, pour le dessert une crème café avec des petits biscuits. Si à ça on ajoute qu'il y a du thé chaud et des tartelettes maison à volonté pour le goûter, un séchoir pour les affaires de montagne,
des couettes sur les lits et qu'au petit déjeuner c'est un self avec des tas de possibilités, on comprendra que certain de nos refuges aient des efforts à faire.








Le deuxième jour, on remonte le vallon de Malatra pour gagner le pas d'entre deux sauts, d'où l'on descend dans la combe d'Arminaz. Un rephoquage et direction la tête de La Tronche. La descente se négociera par un large couloir Est entre notre sommet et la tête de Bernarde. La suite n'est que bonheur et crissement.  La neige dure était au programme et quand ce n'était pas la glace, c'était une neige très changeante. Qu'importe ; le cadre, l'itinéraire et l'ambiance étaient superbes.

Dans la foulée on file dans le Val de Cogne pour aller prendre possession de notre chambre à l'Hôtel Les Nigritelles à Lillaz. Top confort pour un prix bien raisonnable et la possibilité d'avoir du matériel en test. Bernard et Kim auront profité de l'opportunité pour essayer du bon matériel. Une bonne raclette finira de combler cette seconde journée.

Le troisième jour c'est donc en direction de la cascade "Patri" que nous nous dirigeons.

Classique parmi les classiques de Cogne, elle est encore en bonne condition et c'est un vrai plaisir pour tout le monde de grimper sur cette structure déjà bien raide. Un grade 5 pour une première expérience, bravo à tous.

Pour notre dernier soir dans le Val de Cogne, on décide d'aller manger une pizza au Bar/Restaurant Licone, repère et centre névralgique des glaciéristes. En effet dans ce bar, on trouve un livre avec des informations sur les conditions des cascades. A consulter et compléter sans modération, comme leur pizza.

Quatrième jour, notre choix se porte sur un itinéraire plus montagne, histoire de varier les plaisirs. Ce sera donc Lillaz Gully, une goulotte de 250m avec des ressauts de glace et des passages mixtes. Le tout sous la neige qui n'a pas cessé de tomber, ça nous vaudra quelques spindrifts.

La vidéo de la partie ski


La vidéo (en accéléré) de la partie cascade


L'album complet des photos