mardi 28 février 2012

Rassemblement Jeunes à l'Eychauda

Les 25 et 26 février, nous avons participé au rassemblement régional des écoles d'aventure de la FFCAM.

En tout il y avait 36 jeunes de 4 clubs 
(CAF du Bessillon, CAF de Haute Provence, CAF de Briançon et nous).


 Vous avez déjà essayé de faire rentrer dans 4 véhicules : 14 jeunes et leurs sacs, 4 chauffeurs et leurs affaires, 7 luges, 7 paires de ski de rando, 7 paires de ski de piste, des crampons, des piolets, des cordes, des casques, des baudriers, des chaussures de ski et d'alpinisme et encore quelques autres affaires. Croyez nous, il faut bien choisir les voitures et être expert en tétris, mais ça rentre.


Arrivée le vendredi vers 22h. Direction le réfectoire pour un rapide repas tiré du sac avant d'aller prendre possession des chambres et "rapidement" des lits dans les chambres.

Samedi matin, petit déjeuner pour 7h30. Préparation des affaires pour les activités du jour.
Pour les plus jeunes, ce sera rando-luge et pour les plus âgés cascade de glace. D'autres feront dès le samedi du ski de randonnée.


La rando-luge consiste à monter avec des raquettes aux pieds en tirant une luge et à redescendre dans cette dernière.
 Les conditions et le choix de l'itinéraire sont très importants pour la réussite de cette activité. Si sur le choix de l'itinéraire, dans le vallon du Fournel, il n'y avait pas grand chose à dire, sur les conditions, c'est un peu différent. Il faisait, chaud, sans réel regel en profondeur, du coup, ça brassait à la montée et ça ne glissait pas trop à la descente.


Du côté des grands et de la cascade de glace, on a choisi d'aller sur la structure artificielle de l'Argentière la Bessée. C'est une des rares cascade d'initiation qui soit encore en condition par ces températures quasi estivales. L'activité cascade consiste à grimper sur la glace avec des piolets dans les mains et des crampons aux pieds. Pour leurs premières sensations glacées, les jeunes ont grimpé en moulinette sur des longueur allant jusqu'à 35m.
Il ne faudra pas retenir de cette journée la météo, il faisait beau et chaud et sur la glace ce n'est pas vraiment habituel. Mais la structure étant encore bien solide dans la partie centrale, cela n'a donc pas posé de problème.

De retour au centre en fin d'après midi pour un goûter collectif, Jean Binder, président de la commission nationale jeune de la FFCAM, en a profité pour nous montrer une vidéo du groupe d'ados du CAF de Briançon en expédition au Ladakh.

Après un bon repas bio, nous sommes allés profiter de la magnifique salle d'escalade du centre. Ce fut l'occasion pour plusieurs de grimper en tête sur des voies d'une quinzaine de mètres bien raides. Cette salle est exemplaire au niveau des possibilités pédagogiques qu'elle offre, tout a été pensé pour permettre l'apprentissage des différentes manipulations de corde.

Après une seconde nuit de sommeil au centre national FFCAM de l'Eychauda, les groupes se sont reformés avec cette fois ski toutes neiges pour les plus petits et ski de randonnée pour les plus grands.

Pour le ski toutes neiges, nous avons pris l'option de prendre un forfait sur la petite station de Pelvoux/Vallouise. Un télésiège 2 places, 7 tire-fesses, mais quelques jolies pistes et de jolis vallons. Encore une fois, les conditions nivologiques nous ont obligé à adapter le programme initialement prévu. De vrai hors piste, il n'y en aura pas trop eu. Par contre du ski toutes neiges ça, on y aura eu droit. De la neige très dure tendance glace, de la neige de printemps tendance granita bien humide, en passant par de la trafolée et de la sans consistance, un joli cocktail qu'il a fallu apprendre à dompter.

Chez les grands, c'était pour la plupart le grand baptême en ski de randonnée.
A la montée, les skis sont équipés de peaux de phoque (synthétiques maintenant) ce qui leur permet d'adhérer à la neige et d'une fixation qui permet au talon de se lever, c'est un peu comme du ski de fond à la montée, en mieux.

Une fois en haut, on "dépeaute", on bloque les fixations et c'est reparti. Là aussi les conditions n'étaient pas entièrement réunies pour apprécier pleinement la descente, pourtant un guide local était là, comme quoi même les locaux peuvent se tromper. Les jeunes auront quand même fait 700m de dénivelé et c'est tout à leur honneur.

Un grand bravo à tous les jeunes pour leurs efforts et leur état d'esprit.
Un grand merci à Gilles, Damien et Yann pour leur participation.

Encore plus de photos sur l'album Picasa